Category Archives: Renewable Energy// Energies Renouvelables

Un immense succès pour les Start-ups en France: la première «route solaire» inaugurée en Normandie par la ministre de l’Environnement, Ségolène Royal.(en/fr)


C’est une première mondiale inaugurée jeudi 22 décembre, en France, par la ministre de l’Environnement, Ségolène Royal. Selon Reuters, la première route solaire du monde s’est ouverte jeudi en Normandie, faisant partie d’une expérience subventionnée par le gouvernement français afin de constater si la transformation des autoroutes en France en centrales électriques ça pourrait être une façon de produire toute l’énergie qu’on a besoin durablement. 

Il s’agit de panneaux solaires sur le sol capables de supporter le poids du trafic routier. Ce revêtement capable de produire de l’electricité est une innovation française.

Ces dalles aux allures de carrelage plastifié devraient permettre de produire l’équivalent de l’éclairage public d’une ville de 5000 habitants, selon la direction de Wattway, le projet co-inventé par Colas -une filiale de Bouygues- et le CEA Tech. Elles sont fabriquées par la Scop SNA à Tourouvre. Selon le conseil départemental, l’ensemble des travaux est couvert par une subvention d’Etat de 5 millions d’euros hors taxe.

English: The world’s first solar road is here, in the small village of Tourouvre-au-Perche in Normandy, France. The 1 kilometer road was opened yesterday by French Ecology Minister Ségolène Royal and could generate enough electricity to power the street lights.

However, there are numerous inconvenients. For instance, flat solar panels are less effective than the angled panels that are installed on roofs, and they’re also massively more expensive than traditional panels. Colas, the company that installed the road, hopes to reduce the cost of the panels going forward and it has around 100 solar panel road projects in progress around the world.

Ces 2.800 m2 de dalles pourraient permettre de recharger des voitures électriques comme à la Roche-sur-Yon, depuis juin, alimenter les aires d’autoroutes ou encore les maisons isolées. Ce projet permet de produire l’équivalent de l’éclairage public d’une ville de 5.000 habitants, selon la direction de Wattway, le projet co-inventé par Colas et le CEA Tech. La route solaire ornaise est une “première mondiale”, explique Jean-Charles Broizat,directeur de Wattway, ce que confirment les concurrents. Au nord d’Amsterdam, une piste cyclable solaire de 70 m est en service depuis deux ans, sur une voie où passent quelques 2.000 vélos par jour. Si le revêtement a mal résisté au premier hiver, le problème a été résolu depuis: la piste “SolaRoad” vient d’être prolongée de 20 mètres, assure TNO, société à l’origine du projet. Désormais, les quelques 2000 automobilistes qui empruntent chaque jour la RD5 pour sortir du village rouleront sur des panneaux solaires collés sur la chaussée pendant un kilomètre.

Selon Rfi.fr, cette prouesse technologique a un coût qui reste bien supérieur à celui des panneaux solaires classiques : 5 millions d’euros de travaux subventionnés par l’Etat et pour  l’heure, la route solaire est donc loin d’être rentable. En plus, un autre inconvenient est que les panneaux à plat produisent moins d’électricité que les panneaux inclinés. Pour “300 kWh installés”, les dalles Wattway produisent “5 à 10 kW de moins” que les toitures, selon Wattaway. Les sceptiques attendent aussi de voir si les panneaux résisteront effectivement, avec le temps, en dehors des laboratoires, au passage des poids-lourds et aux intempéries.

*Sources: Reuters, Francetvinfo.fr, Rfi.fr

Crédit Photo: @Twitter

#startup: Des Sea Bubbles, une voiture taxi qui va voler au-dessus de la Seine à Paris en 2017 (En/Fr)


  • Venice may have the gondola, but Paris will soon have its own water-based transport fit for the future.

Sea Bubbles are futuristic pods that float on stilts 2ft above the water and can travel up to 30km/h. There are the creation of French yachtsman Alain Thébault and Swedish windsurfer Anders Bringdal and are due to be tried out in the French capital next spring at the request of the environmentally conscious city hall.

Sea Bubbles may help reduce Paris’s road traffic problem. There are a sort of “funny” electic boats held to a standard of “zero emissions, zero waves and zero noise” which rise above the water ensured and performed by the four thin wing structure which remains in contact with the water while moving. Thanks to Thébault’s Hydroptère technology, when the service transports passengers across the water, the vehicle won’t float on the surface like a boat. 

 

The brainchild of French yachtsman Alain Thébault and Swedish windsurfer Anders Bringdal, the first five prototypes of the Sea Bubbles will arrive on the Seine in 2017, pitched as an environmentally-friendly alternative for commuters.

If the vessels are granted licences to ply their trade on the Seine, the plan is to build specially designed docking stations where passengers can hop on or off and which would also serve as charging stations.

Sea Bubble’s intention, after Paris launch is to spread this mode of transport to cities around the world as New York, Hong-Kong, London or Miami.

 

Sources, The Telegraph, Huff Post (en/fr), BfmTv.fr, the Mirror, Sea Bubbles site

Credit Photo: @SeaBubbles-Alain Thébault