Tag Archives: court-métrage

Watchtower of… this beautiful world


“Man cannot discover new oceans unless he has the courage to lose sight of the shore.” – Andre Gide

 

  • Capturing landscapes from Samsun to Batumi in Blacksea Region.

  • Directed and edited : Nakeeb Yaghi music performance : Ajabb Din

  • Watchtower of Turkey got nominated Best of Vimeo 2014 and Leonardo Dalessandri, the young Italian filmmaker who made it, got offers from producers all around the world to work with him.

  • This film is an homage to Lebanon and Leonardo Dalessandri’s :Watchtower of Turkey

  • Watchtower of Luxor and Aswan

  • Watchtower of Lisbon: One big city full of light. The unique colors, flavors and smells from a wonderful Lisbon, portrayed and abbreviated in a few days. I could make one hundred videos about this city, which as so much to offer, without repeating myself. Lisbon is and will always be “menina e moça”.

Advertisements

5 court-métrages à propos d’Iran (la Perse)


De façon générale, les Occidentaux semblent mal connaître l’Iran, car ils le considèrent souvent comme «un pays arabe». Ne vous étonnez pas si vous voyez les Iraniens devenir choqués, offensés et même agressifs si vous leur dîtes : « Vous les Arabes… »; « votre langue arabe… », etc..

Vous risquerez d’en « prendre plein la gueule » Il est vrai que l’Iran est un pays musulman dont l’écriture est basée sur l’alphabet arabe. Le persan moderne ou farsi est la principale langue parlée en Iran Néanmoins, les ressemblances s’arrêtent là. Les Iraniens sont d’origine indo-européenne, un tout autre peuple, une civilisation très ancienne et totalement différente, avec une culture et un mode de vie propre à eux.

Le site archéologique de Persépolis, les mosquées d’Ispahan, les jardins de Chiraz, les tours du vent de Yazd et le grouillement de Téhéran : la richesse de l’Iran semble infinie. Y aller pour la première fois n’est pas anodin. C’est l’un de ces voyages qui vous conduisent à la rencontre d’une civilisation. Mais si la République islamique s’ouvre aux touristes, elle reste une théocratie sanglante, où la peine de mort est pratiquée massivement.